Hauts sites touristiques

Le tourisme en Chine : la Chine veut développer son influence culturelle par la mise en avant de ses grands sites

L’Administration nationale du Tourisme de Chine chargée d’administrer les activités touristiques du pays relève du Conseil des Affaires de l’Etat .

En 2010 selon le XIe plan quinquennal pour le tourisme, les recettes touristiques de la Chine ont grimpé de 20 %, à 234,8 milliards de dollars. Environ 2,1 milliards de voyages domestiques ont alors été effectués, soit 11 % de plus que l’année précédente.

L’industrie touristique et de loisirs est le 1er secteur d’activités en chiffre d’affaires (11,7 % du PNB).

Ce développement du tourisme s’est accompagné de la protection et de la réinterprétation du patrimoine historique et culturel.

Le tourisme culturel occupe une place prépondérante dans la société chinoise contemporaine et a donc fortement intérêt à préserver son “fond de commerce”.

“Les hauts lieux touristiques du pays ont reçu un total de 254 millions de touristes durant les vacances de sept jours, soit une augmentation de 27,1% par rapport à la même période en 2009, a annoncé l’Administration nationale du Tourisme (ANT) et le Bureau d’Etat des Statistiques (BES) dans un communiqué publié sur le site de l’ANT. «

Les musées chinois accueillent chaque année 400 million de visiteurs

Agence marketing Chine 2011

« avec cette année près de 4 milliards de voyages effectués à l’intérieur du pays ». Le Quotidien du Peuple 11 novembre 2016

La Chine qui sera la première destination touristique dans le monde d’ici 2020, prévoie déjà de créer 40 millions d’emplois d’ici 10 ans dans le secteur  du tourisme.

Ayant les trésors des cultures du monde, les grands musées publics ont pour rôle de favoriser une compréhension des différentes civilisations, et de promouvoir le respect entre elles.

Les 4 premiers sites inscrits sur la liste du patrimoine de l’UNESCO en 1987 : la Cité interdite, l’armée des soldats de Xi’an, la Grande Muraille, et le site de l’’Homme de Pékin. Puis de 1987 à 2016, la Chine a inscrit 50 sites sur la liste du patrimoine de l’UNESCO sur les 20 000 sites touristique et patrimoniaux répertoriés.

La cité Interdite - Pékin

Ancienne ville de Xi'an

Muraille de Chine

Site de l'Homme de Pékin

cavité-homme-de-pekin

Quand une entreprise investit pour un site touristique, elle peut obtenir un retour sur investissement très important en termes de notoriété, publicité, média, internet. Les médias sont particulièrement sensibilisés aux actions des entreprises qui agissent pour l’Histoire et l’identité chinoise. Compte tenu des volumes de touristes, et d’un public captif la valorisation et le taux de retombées et de répétitions sont extrêmement élevés.

Le Cercle des amis de l'Homme de Pékin, une coopération d'amitié avec

l'Académie des Sciences de Chine et la Municipalité de Pékin

© 2019 L'Homme de Pékin - Mentions légales

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?